La Compagnie Fabbrica

Depuis 2010 : la compagnie Fabbrica

Depuis sa naissance, la compagnie Fabbrica permet à Charles Tordjman de produire ou de co-produire l’ensemble de ses créations.

En mars 2010, Charles Tordjman met en scène au Grand Théâtre de Luxembourg « Flowers in the mirror », de Li Ju Chen, avec la troupe de l’Opéra de Chengdu, de la province du Sichuan.
Cet opéra tournera dans de nombreuses villes françaises et suisses jusqu’en juin 2010.
Le spectacle sera repris, en juin 2012, en Chine à l’occasion de l’inauguration du nouvel opéra de Chengdu. Il figure désormais au répertoire permanent de la troupe de l’Opéra du Sichuan.

En 2011, « Vers toi terre promise, tragédie dentaire » de Jean-Claude Grumberg est repris en tournée en France pour 70 représentations.

En février 2012, Charles Tordjman poursuit son compagnonnage avec Jean-Claude Grumberg et crée « Moi je crois pas » au Théâtre du Rond Point, avec Pierre Arditi et Catherine Hiegel. Le spectacle sera repris en octobre 2012 au Théâtre Edouard VII pour plusieurs mois et partira en tournée (Nice, Aix en Provence, etc)
En 2012 toujours, il met en scène au Théâtre Vidy-Lausanne « Résumons-nous », d’après « Les Chroniques de la montagne » d’Alexandre Vialatte, spectacle qui partira ensuite en tournée au cours de la saison 2013-2014.

En 2013, il imagine pour le théâtre du Jeu de Paume à Aix en Provence, un spectacle jeune public à partir des « Mille et une nuits »: « Un beau matin, Aladin ». La création a lieu dans le cadre de Marseille – Capitale européenne de la culture, et est suivie d’une grande tournée en France et à l’étranger (130 représentations).

En mai 2014, Charles Tordjman met en scène au Théâtre de Vidy-Lausanne « Galilée le mécano » de Marco Paolini, une réflexion sur nos relations à la science contemporaine.

En 2015, il crée « Pour en finir avec la question juive », de Jean Claude Grumberg – dont le titre deviendra « L’être ou pas » après les attentats de Paris du mois de janvier – au Théâtre Antoine (Paris), avec Daniel Russo et Pierre Arditi. Après une centaine de représentations sur place, le spectacle repart en tournée nationale et internationale (New York, Madrid, Tel Aviv…) jusqu’en janvier 2018.

En 2015, Charles Tordjman présente à SortieOuest (Béziers) un texte de Bernard Noël : « Monologue du Nous », spectacle repris en 2016 en Lorraine et à la Maison des Métallos à Paris.

En avril 2017, il met en scène « Votre maman » de Jean Claude Grumberg, au Théâtre de l’Atelier à Paris.
En octobre 2017, à l’invitation de Francis Lombrail, il crée « 12 hommes en colère » de Reginald Rose (adaptation française de Francis Lombrail) au Théâtre Hébertot (Paris). Le spectacle est un succès, et remporte même le Globe de Cristal de la meilleure pièce de théâtre 2018. Il sera repris à Paris et en tournée lors de la saison 2018-2019.

En mars 2018, à l’invitation de Philippe Tesson, Charles Tordjman retrouvera « La Révolte » d’Auguste de Villiers de Lisle-Adam, qu’il crée au Théâtre du Poche-Montparnasse, avec Julie-Marie Parmentier et Olivier Cruveiller.